« J’ai commencé la pratique des arts martiaux par du karaté (shotokan) à l’age de 17 ans. Mais rapidement je me suis aperçu que ce style très dur ne correspondait pas à ma recherche.

J’ai alors découvert le Shorinji Kempo en 1979, discipline plus complète et plus fluide. A l’époque je m’entraînais à Genneviliers avec un excellent professeur, lui même ceinture noire de karaté et de judo : Naji Hassan qui était réputé pour sa gentillesse et … ses randori !!

Je suis donc resté dans ce club jusqu’en 1992, soit pendant 13 années. Lorsque Naji a quitté Gennevilliers pour ouvrir le club de Shorinji Kempo de Jouy le Moutiers, c’est un de ses élèves, Christian Gilles, actuellement professeur du club de Montpellier, qui lui a succédé.

Ensuite, j’ai quitté la région parisienne pour habiter en Polynésie française. Les clubs de Shorinji Kempo  n’existant pas dans cette région, j’ai repris le karaté dans un style différent : le wado ryu où je suis devenu 1er kyu.

De retour en métropole en 1998, j’ai immédiatement repris le Shorinji Kempo dans le club de Langon. Depuis, j’ai ouvert le club de Bordeaux en 2004… »

Daniel, 4ème dan, DEJEPS, BEES1, DIF, Professeur et Branch Master

 

« J’ai commencé à faire du SHORINJI KEMPO le 8 novembre 1991, dans le dojo de Langon en Gironde.

Mon professeur était Monsieur VIGON Franck ceinture noire 2éme DAN de SHORINJI KEMPO et Monsieur POUJARDIEU Richard était son assistant.

Auparavant j’ai pratiqué du Judo dans un club à Bieujac, de 1978 à 1986 ensuite en 1991, j’ai connu le Shorinji Kempo grâce à un copain qui m’en a parlé.

J’ai vu deux cours puis le Professeur m’a invité à pratiquer et je me suis inscrit.

Avec Sylvain, mon partenaire, nous avons passé nos grades jusqu’à la ceinture noire.

Par la suite mon partenaire à dû partir pour des raisons professionnelles.

Peu de temps après, en Septembre 2004, Monsieur PEROSA Daniel 3éme DAN a ouvert un dojo à Bordeaux. A ce moment là il m’a proposé de devenir son assistant, j’ai accepté avec plaisir.

Depuis nous faisons connaître notre discipline martiale auprès de nos élèves. »

Benoît, 3ème dan, DIF,  assistant et professeur du club de Coutras

 

« Longtemps à la recherche d’un art martial qui puisse m’apporter un enseignement complet et efficace basé sur des techniques de Self Défense, j’ai découvert le Shorinji Kempo en 1986  au club de Clichy la garenne 92. Depuis plus de 20 ans, je pratique le Shorinji Kempo avec autant de plaisir et toujours l’envie d’en apprendre plus. La richesse des techniques reste inépuisable.

Je me suis essayé à d’autres disciplines d’arts martiaux et de combats mais celles-ci restaient dans un esprit de compétition, de non respect de ses partenaires et d’individualisme.

J’ai rejoint le club de Bordeaux en 2006 qui m’a accueilli naturellement, chaleureuseme

nt avec un esprit de partage et de camaraderie.

Le Shorinji Kempo est un art martial qui s’adresse à toutes les personnes désireuses de

découvrir une discipline complète basée sur les techniques de poings, de pieds, d’esquives, de projections et de l’enseignement de la philosophie et de la méditation. Cet art martial

s’adresse tant aux jeunes, aux adultes, aux hommes et aux femmes, puisque le principe des techniques s’appuie sur les faiblesses et les points sensibles d’un adversaire et non sur sapropre force. Il n’y a pas un travail de compétition mais un travail de coopération et de partage.

Si vous souhaitez développer la confiance en vous, vous forgez un esprit fort et améliorer votre condition de vie en vivant moitié pour vous, moitié pour les autres………..Rejoignez – nous au club de Bordeaux !  Essayez le Shorinji Kempo…..C’est l’adopter !

A bientôt »

Franck, 3ème dan

 

« Ma découverte des arts martiaux a commencé à l’âge de 12 ans avec le judo.

C’est une discipline que j’ai exercée jusqu’à 17 ans, avec grand plaisir, faisant aussi de la compétition.

Mais, la pratique du combat à distance (pieds/poings) étant absente du judo, je ressentais un manquepour une situation plus réelle, plus d’autodéfense.

Ma rencontre avec Franck Vigon, Professeur de Shorinji Kempo en 1986, m’a permis de découvrir cette discipline martiale qui a su conserver son identité d’origine avec le respect, le partage de la connaissance, l’engagement personnel ainsi qu’une forme de combat très complète associant le combat à distance (pieds/poings) avec des dégagements sur saisies et projections.

J’ai eu la chance d’assister à la naissance du Dojo de Bordeaux en 2004 et, avec le soutien de mon professeur Daniel Perosa, de faire partie aujourd’hui de son encadrement, afin de faire découvrir et partager cette passion ».

Jean-Yves, 2e dan, DIF assistant et professeur du club de Langon

 

« Sportif depuis toujours, c’est à l’âge de 14 ans que je pose les pieds sur un tatami pour la première fois en m’inscrivant dans un club de Judo. 3 ans plus tard, je quitte ce club pour raisons de santé.

Après avoir pratiqué d’autres sports, c’est en 2004 que je tombe par hasard sur une affiche du Shorinji Kempo. Un coup de téléphone à Daniel et je décide de pousser la porte du Dojo de Bordeaux en me disant « j’essaye pendant 1 an et je vois après ».

J’ai découvert une discipline vraiment enrichissante :

– physiquement à travers l’aspect sportif de l’entrainement et des techniques de combat

– mais aussi mentalement : les notions de respect mutuel, de qualité humaine y sont essentielles

J’y ai également rencontré une ambiance chaleureuse et des gens fort sympathiques.

Finalement, plusieurs années après, je continue à pousser la porte du Dojo avec beaucoup de plaisir ! »

Laurent, 3e dan,DIF assistant et professeur du club de Langon, Branch Master de Langon

Les commentaires sont fermés.