Stage de Bordeaux Mai 2011

Comme prévu, le stage interclubs organisé par le club de Bordeaux a eu lieu le week-end du 14 /15 mai dernier.

Le stage a réuni un peu plus d’une soixantaine de Kenshis issus des clubs du grand sud ( Bordeaux, Langon, Oloron ste Marie, Montauban, Montpellier, Perpignan )  et même d’un peu plus loin comme le club d’Orléans.

Le samedi matin était consacré au passage de grades. Pas moins de 34 Kenshis se sont présentés à l’examen allant du 5è au 1er Kyu. D’après les participants la formule a satisfait autant les élèves que les examinateurs.

Le stage proprement dit a débuté l’après-midi sur le parquet du gymnase sous la houlette des différents professeurs des clubs et la bienveillance de Christian Gilles professeur de Montpellier. La séance d’entrainement s’est terminée par la traditionnelle remise de cadeaux aux différents intervenants ainsi que la proclamation des résultats de l’examen. Bravo à toutes et à tous pour leur réussite au passage de grade ( Kampaïïïï… ).
Après une collation prise à la salle de la maison de quartier un repas festif et dansant attendait tout le monde dans un restaurant de la banlieue proche de Bordeaux. Ambiance assurée et garantie qui s’est terminée très tard pour certains.
Le dimanche matin quelques vaillants Kenshis se sont retrouvés une nouvelle fois sur le parquet du gymnase. Les Kenshis étaient scindés en plusieurs ateliers suivant leur niveau.

Après quelques conseils avisés de Christian Gilles, une bonne partie de la séance était consacrée à la préparation et la présentation de Embu par les élèves des différents clubs présents. Démonstration fort encourageante d’après les professeurs et l’assistance.

La séance s’est terminée par du Seiho pour une remise en forme et clôturer ce stage en douceur.
Tout le monde était unanime pour dire que ce stage était un bon cru ( on est à Bordeaux ça va de soi ).
Bravo et merci à toutes et à tous ainsi qu’à notre professeur Daniel qui a œuvré depuis des mois pour le bon déroulement de ce stage.

GASSHO

Jean-Paul

Ce contenu a été publié dans Journal du kenshi. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.