Interclubs de Langon du 15/12/2012

Le samedi 15 décembre 2012, s’est déroulé à Langon un interclubs de Shorinji Kempo qui a réuni les clubs de Bordeaux, Coutras, Langon , Oloron Ste Marie et Montauban. Le matin, l’entraînement réservé aux adultes a rassemblé une quarantaine de Kenshis sous la direction des professeurs des différents clubs. Lors de cette séance du matin, le thème abordé était surtout axé sur le développement et l’utilisation de l’énergie au niveau du Hara/Tanden. Le professeur de Montauban, Christophe Bignon, a beaucoup insisté sur ce point en Goho, en Juho, et surtout lors des Randoris qui mobilisent beaucoup d’effort de concentration de l’esprit et de mobilité du corps ( Ken Zen Ichinyo ). Chaque Kenshi a pu apprécier la démonstration et l’application de ce principe fondamental, gage d’une bonne progression dans la pratique de notre discipline.

 

Avec l’arrivée des enfants l’après-midi, un peu plus de quarante Kenshis étaient présents.

La séance a débuté par le Chinkon, pratique de la méditation en Zazen. Le Chinkon fait partie intégrante du Shorinji Kempo ,comme l’a souligné Daniel, notre  professeur. Chaque Kenshi a pu apprécier à sa mesure le poids des mots et des phrases qui y sont cités.

Ensuite, les Kenshis se sont scindés en groupe pour participer à des ateliers. C’est une façon de travailler différente de celle pratiquée dans les clubs. C’est aussi l’occasion de voir d’autres aspects qui augmentent la richesse de notre discipline, tel que le travail avec bâton, les frappes réelles au plastron etc…

 

L’après-midi s’est terminé par une séance de Seiho qui était la bienvenue pour tout le monde après cette riche journée de pratique.

Pour certains, la soirée s’est poursuivie au resto où quelques uns ont pu montrer des talents vocaux autour d’un karaoké. C’est aussi une agréable façon de clôturer un stage qui ne demande qu’à être renouvelé.

Rendons hommage au club de Langon pour l’organisation qui n’a souffert d’aucune fausse note. Vivement la prochaine édition.

 

GASSHO                                                                                                                                      Jean-Paul.

Ce contenu a été publié dans Journal du kenshi. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.